Le projet de d'autonomie, une "initiative très importante" pour la résolution du conflit du Sahara (responsable paraguayen)

Rabat - Le ministre conseiller du président paraguayen, M. Alejandro Hamed Franco, a affirmé, dimanche à Rabat, que le projet d'autonomie des provinces du Sud, présenté par le Royaume, demeure une initiative très importante pour résoudre le conflit du Sahara.

Dans une déclaration à la presse à l'issue d'une entrevue avec le ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Taib Fassi Fihri, le responsable paraguayen a déclaré avoir reçu des éclaircissements de la part des responsables marocains sur la proposition d'autonomie et qui confirment que ce projet demeure "une initiative très importante" pour le règlement de ce différend.

M. Hamed Franco s'est, par ailleurs, déclaré très optimiste quant à "l'avenir prometteur des relations bilatérales", relevant que les deux pays oeuvrent de concert pour le renforcement des liens de coopération dans les différents domaines, et la mise en oeuvre des accords déjà conclus dans ce sens.

De son cô té, M. Fassi Fihri a souligné que cette rencontre a été l'occasion de faire part au responsable paraguayen des derniers développements de la cause nationale, ajoutant que durant les derniers mois, "nous avons constaté que les autorités paraguayennes réagissent de manière positive au projet d'autonomie des provinces du sud".

Cette rencontre, qui intervient au lendemain de la première réunion de la commission mixte maroco-paraguayenne, a aussi été l'occasion de débattre des moyens de renforcer la coopération bilatérale dans les domaines économique, technique et social, a-t-il dit, soulignant la ferme volonté des deux parties de poursuivre leur partenariat, en particulier dans le volet économique.

D'autres questions ont figuré à l'ordre du jour de cette entrevue notamment, les derniers développement au Proche-Orient, la coopération entre l'Afrique et l'Amérique du Sud ou encore le suivi du sommet Monde arabe-Amérique du Sud, a-t-il précisé.